Après les études diverses réalisées sur les cafards étant des insectes nuisibles, plusieurs chercheurs se sont mis d’accord sur l’idée que les cafards ne sont pas dangereux. Toutefois, ils n’ont pas entrepris de réfléchir sur les effets toxiques sur les animaux de compagnie. Pourtant, il est à noter que les chats et les chiens aiment particulièrement passer du temps dans les lieux insalubres, bourrés de microbes et peuvent de ce fait les véhiculer. Certainement, les blattes ne représentent pas de risques immédiats. Or, si l’animal domestique en engloutit une bonne quantité, cela lui causera des problèmes de santé. De ce fait, il faut prendre des mesures appropriées.

Les conséquences de l’ingurgitation des cafards sur les chats ou chiens

Il est habituel de constater que certains chats ou chiens peuvent manger des insectes tels que les punaises, les fourmis ou les cafards. Même si certains insectes ne sont pas toxiques, les cafards le sont. Il est plus judicieux de prendre des précautions pour éviter le pire. Ainsi, il est conseillé de garder les animaux domestiques loin de ces insectes qui peuvent paraître un délice mais pouvant se transformer en poison rapidement.
Les cafards ne sont pas essentiellement toxiques. Pourtant, il y des milliers d’espèces et il se peut qu’un insecte ressemblant à un cafard peut être autre chose. En éventuelle infestation ou en présence de plusieurs blattes rôdant autour de la maison, il faut essayer d’attraper ceux-ci afin d’éviter les dangers imprévisibles. Mâcher des cafards ne va probablement pas être une problématique majeure pour un animal de compagnie. Cependant, les poisons sont d’une préoccupation importante. Si on a une infestation de cafards dans la maison, il faut rester prudent en utilisant du spray ou autres pièges conçus pour éradiquer ces bestioles. Le chien ou le chat pourrait par mégarde absorber une petite part du poison servant à tuer l’insecte. Cela va certainement nuire à la santé de l’animal. Même si on ne possède pas de tels produits dans la maison, il se peut que notre voisin en ait un dans son approvisionnement. En allant chasser, le chat ou le chien pourrait se mettre en contact avec ces produits toxiques et chimiques dangereux pour sa santé. Si on doit impérativement utiliser des pulvérisateurs ou autres pièges de rotengle, il faut privilégier les produits étiquetés non-toxiques pour ne pas nuire à la santé de nos animaux de compagnie.

Les dangers présentés par les cafards pour les animaux de compagnie

Les chats et les chiens sont les animaux de compagnie préférés des hommes. Mais, du fait que l’invasion des cafards peut être constatée habituellement dans la maison, il importe de savoir si cela représente des dangers ou non pour les animaux domestiques.
Il faut savoir que les blattes n’ont peur ni des humains, ni des chats et même des chiens. Mais ils craignent plutôt les bestioles insectivores, comme les rats et les oiseaux. Effectivement, même si les animaux domestiques ont tendance à s’amuser avec les cafards qui se baladent dans la cuisine, ils ne courent pas pour autant de risques graves, sauf s’ils ont l’habitude de manger des insectes. Le fait d’ingurgiter des cafards pourrait causer certains problèmes à l’animal de compagnie. Les cartilages et les exosquelettes couvrant l’extérieur du corps d’une blatte peuvent par exemple léser le tube digestif du chien ou celui du chat. Particulièrement compliquées, ces morceaux peuvent également se coincer dans la gorge dans le cas où l’animal n’arrive pas à bien les mâcher avant de les avaler. Il peut ainsi s’étouffer tout en ayant du mal à respirer. Il existe même certaines situations qui exigent l’intervention d’un vétérinaire.

En constatant que son chien ou son chat a l’habitude de chasser des cafards pour les manger, il convient de faire très attention et les en empêcher tant que possible. Même si ces insectes ne sont pas dangereux, il se peut qu’ils consomment des nourritures toxiques qui peuvent avoir des impacts sur l’état sanitaire de l’animal. Si on constate alors une infestation de blattes dans la maison et qu’on a un chat ou un chien qui traîne un peu partout, il faut faire attention sur les produits et les pièges qui visent spécifiquement à les tuer. Et si jamais, l’animal absorbe une part, même minime, du poison, il risquerait de tomber malade. Bien évidemment, on veut tous que les blattes soit chassés de notre maison, mais il existe certains produits disponibles non-toxiques pour s’en débarrasser efficacement et les faire fuir rapidement. Alors, si on possède un animal de compagnie, il serait judicieux de choisir ces produits afin de lutter contre les cafards.

Éradiquer les cafards pour éviter tout risque pour les chats et chiens

Le grand nettoyage est la méthode la plus pratique et aussi la plus efficace pour éviter l’invasion des cafards. Il faut en effet nettoyer la maison en profondeur, chaque recoin susceptible d’être fréquenté par les insectes, comme la cuisine, les escarpés du lit ainsi que les poubelles. Le faire avec un aspirateur démontre une efficacité optimale pour lutter contre les cafards, mais il faut penser à bien serrer le sac du dispositif dans un contenant en plastique avant de le jeter dans un un conteneur poubelle pour la décharge.
On peut aussi opter pour le nettoyage-vapeur. Cette méthode est recommandée pour lutter contre les cafards. Elle a aussi l’intérêt d’être sans risques pour tous les résidents de la maison, plus particulièrement les animaux de compagnies qui aiment traîner n’importe où. Pour cela, il faut tout simplement remplir le nettoyeur-vapeur d’eau et de vinaigre. Avec ce mélange, on peut tout nettoyer, la plinthe, le sol, les murs, sous l’évier, la cuisine, les placards, les meubles et sous les meubles ainsi que la salle de bains.

On peut de même opter pour les insecticides peu toxiques, mais il faut faire très attention aux enfants et aux animaux de compagnie. La première astuce est l’usage de la terre de diatomée ou la poudre de silice. Pour faire la préparation, il faut verser de la terre de diatomée auprès des plinthes ou sur les sols sur les lieux de passage des cafards. Ce produit est une poudre naturelle constituée d’enveloppes de micro-algues anciennes permettant de lutter efficacement contre les insectes, généralement les insectes rampants tels que les cafards. Il est également possible de faire usage d’acide borique. Cette solution est composée de deux litres d’eau bouillies avec 11 g de sucre et 450 g d’acide borique. Le mélange est à refroidir dans de petits contenants en forme de bouteille. Il faut ensuite boucher ces derniers avec du coton et les installer dans tous les endroits affectionnant les cafards. Quant aux pièges à blattes, ils sont à placer debout dans les recoins de chaque pièce et les endroits préférés des cafards comme les tiroirs, les armoires, les gardes à manger ou l’évier, les réfrigérateurs, les penderies et à proximité des murs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here